«

»

nov 15

Leadership : Une approche archétypale et systémique

Share Button

Une méthode originale pour explorer son leadership

Le « Jeu du Roi » est une méthode mise au point par Dominique Vincent, qui en a fixé lesLeadership - Jeu du Roi protocoles de base.

Cette technique permet en particulier d’explorer sa manière d’habiter son propre leadership. Elle se base en particulier sur la notion d’archétypes (développée par C.G. Jung)

Le principe de déroulement est simple et comme toutes les méthodes efficaces, la richesse de développement est quasiment infinie.

Déroulement d’une séance

  • Des chaises sont disposées selon le schéma ci-dessous (le nombre d’emplacements dans chaque archétype peut varier suivant le nombre de participants).

L’un des participants se place sur le trône en tant que roi

  • Prenant le temps de sentir ce que cette personne sur le trône induit pour eux, les autres se positionnent dans l’un des archétypes

À partir de ce moment, plusieurs variantes sont possibles.

  • Soit l’animateur laisse se dérouler un psychodrame s’inspirant d’un conseil royal,
  • soit on travaille en faisant s’exprimer chacun sur sa sensation, sa position, sa perception du roi, etc.

C’est à l’animateur de mettre ensuite en lumière ce qui ne manque d’émerger pour le roi, pour les participants et pour le conseil en tant que système. Cette phase est la première qui permet d’explorer le leadership de la personne sur le trône.

L’avantage majeur de cette technique est de permettre de projeter instantanément dans la vie du groupe le monde interne de la personne qui se positionne en tant que roi. Le « script intérieur » de cette personne devient donc visible et l’animateur peut alors utiliser ce matériel pour travailler les forces et les failles du « roi » en tant que leader.

Ce procédé tire son inspiration de plusieurs sources.

Il s’appuie d’abord sur les concepts d’archétypes décris par C.G. Jung. En effet, les quatre rôles (Technicien, Guerrier, Sage, Artiste) occupés par les autres participants une fois que le roi est en place sont des archétypes majeurs dans la plupart des sociétés.

Il reprend également des concepts développés par Arnold Mindell, en particulier concernant les champs d’interaction et ce qu’il nomme « timespirits » (c’est un concept qui décrit, dans un groupe, l’expression d’éléments souvent inc-+onscients qui cherchent à émerger).

Cette technique se rapproche également des constellations systémiques de Bert Hellinger. En effet, la personne qui se positionne comme roi prend une place particulière et les autres participants se placent en fonction de celui qui occupe le trône. Le jeu se déroule ensuite autour des interactions des uns avec les autres. La notion d’espace et de position (abordée également par Mindell) y joue un rôle déterminant.

Enfin, cette méthode a à voir avec les théories systémiques qu’a développé l’école de Palo Alto (Bateson, Watzlawick, etc.). Elle met en lumière la notion de système en tant qu’ensemble d’éléments en interactions dynamiques, organisé dans un but donné. Le Jeu du Roi permet d’observer et de mettre en lumières les notions de relations Symétriques et Complémentaires, de ponctuation, etc.

Cette technique a d’abord été utilisée en « développement personnel », mais, il est tout à fait profitable de l’appliquer au champ de l’entreprise. En effet, dans ce cas elle permet d’explorer les capacités de chacun à se positionner en tant que leader et à développer son leadership. C’est l’occasion pour cette personne de mesurer dans cette situation comment elle laisse la possibilité aux autres de s’exprimer, comment ils peuvent se sentir réprimés, etc. Le fait que la situation ne soit pas directement réaliste (conseil royal) permet aux participants de prendre la distance émotionnelle nécessaire avec leur situation réelle, en particulier si la formation se déroule « en intra » et encore plus avec une équipe constituée. Dans ce cas, l’animateur sera particulièrement vigilant lorsque le supérieur hiérarchique réel prendra la place de roi à ce que la séance ne tourne pas au procès ou au règlement de comptes.

Utiliser cette méthode au cours d’un stage qui aborde les notions de leadership, permet de travailler les concepts systémiques. On y voit que la position et l’action de chacun influe sur le système dans son ensemble, de même que le système agit sur l’action de chacun. On pourra aussi mettre en évidence la prépondérance de l’attitude et de l’action du « roi », donc du leader sur le comportement du groupe dans son ensemble.

La richesse de cet exercice permet, si telle est la volonté du groupe, d’aller encore plus loin dans l’exploration du leadership des participants et on pourra imaginer proposer à des dirigeants de tester leur capacité à développer leur leadership et d’explorer les manières de le développer dans un sens plus profitable pour eux et pour leurs équipes.

Lien :  http://jeuduroi-lecollectif.com

Share Button

5 Commentaires

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Aline

    Bonjour et merci Pascal pour la transmission en ligne de ce « jeu du roi » qui me semble bien intéressant. J’ai participé il y a quelques années à une « constellation d’entreprise » (sur la base des constellations familiales. Bert Hellinger) ; l’objectif n’était pas celui de découvrir le leadership de participants mais d’exposer un problème de management ou d’inter-relations entre services. Ce fut formidablement fort et instructif…et permit d’aborder d’autres angles de vision, voire des solutions. Comme tu le soulignes justement, l’exercice que tu décris peut sans doute être décliné dans d’autres circonstances et pour atteindre d’autres objectifs.

  2. LETARTRE

    Bonjour,
    Quand les acteurs du jeu de rôle s’installe, comment lance t-on le jeu ?
    Quel scénario ?
    Avez vous un exemple ?
    Si je devais mettre des étudiants dans cette situation d’expérimenter leur leadership que pourrais je leur donner comme situation type ?
    Merci de votre partage
    Alexandrine

    1. Pascal Bourdon

      Bonjour,
      Animer le Jeu du Roi-Reine demande une formation importante. Il s’agit d’une technique puissante qui mets en évidence pour les participants des éléments de leurs comportements et donc de leur fonctionnement psychique qui peuvent être très déstabilisants. C’est la raison pour laquelle je ne vous conseille pas de vous lancer dans cette pratique sans avoir au moins expérimenté pour vous même. Suivant l’endroit où vous habitez, je peux vous conseiller des personnes qui pourront vous proposer des séminaires sur le Jeu du Roi-Reine.
      Si vous souhaitez vous former vous même, revenez vers moi pour que je vous donne les informations nécessaires.
      Pour me contacter par mail, utilisez le formulaire de contact du site, ce sera plus pratique.
      A bientôt. Cordialement. Pascal Bourdon

  3. Moscheni

    Bonjour , je trouve votre jeu du ROI très intéressant et j’ai une réelle envie de le proposer à mon groupe de chef de ventes pour une prochaine formation sur le leadership ( ils sont 10 dans le groupe) et viennent d’être promus.
    Pourriez vous me donner quelques piste pour l’animer surtout sur le Conseil Royal, quelles directives donner, quel temps accorder pour le jeu du conseil en lui même?
    Si vous avez d’autres petites astuces je suis preneuse et ravie d’expérimenter le leadership par ce type de jeu
    Merci beaucoup par avance pour votre aide
    Danièle MOSCHENI

    1. Pascal Bourdon

      Voir la réponse ci-dessus.
      P. Bourdon

  1. Leadership : Une approche archétypale et...

    […] Développer son leadership grâce à une approche originale et efficace : Le jeu du Roi  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>